Comment carreler un mur ?

Rate this post

La pose de carrelage sur une grande surface exige une préparation très soignée. Planifiez tout d’abord avec précision l’emplacement des carreaux. Aidez vous z d’une règle étalonnée à la largeur des carreaux que vous pouvez fabriquer dans une latte de 1,20 mètre de long, en indiquant au crayon la dimension des carreaux. Elle vous servira à centrer avec précision les carreaux autour des obstacles (tableaux de baie de fenêtres) et à prévoir une bordure d’égale largeur de part et d’autre.

Préparation de la surface à carreler.

Pour une grande surface, il faut que les rangées de carreaux soient parfaitement horizontales, pour éviter qu’au fur et à mesure de la pose, les verticales ne soient plus alignées Vous aurez besoin d’un support, le temps que le ciment adhésif prenne, pour éviter que les carreaux ne tombent.

La solution consiste à poser une rangée de lattes sur toute la longueur du mur, juste au dessus des plinthes, en les fixant avec des clous de maçon faciles à retirer ensuite. La hauteur précise vous sera donnée par la règle étalonnée mais, généralement, on prévoit une largeur équivalente aux trois quarts d’un carreau au dessus de la plinthe. N’espérez pas qu’elle soit plane, c’est impossible. Marquez la ligne au crayon, puis à l’aide d’un niveau à bulle, clouez les lattes et vérifiez si elles sont d’équerre avec le niveau. Si nécessaire, utilisez des lattes verticales notamment à côté d’un chambranle de porte qui n’est pas droit pour obtenir un alignement vertical parfait.

Cette phase de préparation achevée, la pose des carreaux est très simple. Répartissez de manière égale du ciment-colle (ou du mastic adhésif) et pressez les carreaux en place.

Appliquez suffisamment de ciment pour poser dix à douze carreaux. Lorsqu’il sont tous placés , posez les carreaux coupés en bordure de rangée, et en dessous du support horizontal. Retirez le, ainsi que les croisillons, une fois le ciment parfaitement sec (comptez 24 heures). Enfin, il faut jointoyer les carreaux avec du ciment (barbotine), ou avec du mastic prêt à l’usage. Étalez le produit avec une truelle et égalisez les joints avec une spatule en caoutchouc.

Les deux bords émaillés de la plupart des carreaux permettent la finition de la surface ou d’un angle externe par une bordure émaillée. Sinon, vous pouvez aussi encadrer la bordure du carrelage par une moulure en bois ou en plastique sur une couche de mastic adhésif.

Pose des carreaux

  • Pour carreler une vaste surface, clouez des tasseaux ou des lattes horizontales et verticales sur le mur afin que les rangs de carreaux soient d’équerre et alignés.
  • À l’aide d’une spatule crantée, striez le ciment colle en pressant les dents contre le mur. Il sera ainsi réparti également sur toute la surface.
  • Placez le premier carreau sur la latte horizontale, dans l’angle formé avec la latte verticale (ou le tasseau), en exerçant une pression égale avec la main
  • Placez des croisillons contre le carreau d’angle. Puis positionnez le deuxième carreau. Complétez ainsi le rang, puis achevez de couvrir le mur.

Coupe des carreaux

  • Utilisez une pointe à tracer et une règle pour obtenir une coupe nette. Mesurez pour poser dix a douze carreaux. Lors la largeur nécessaire et tracez une ligne qu’ils sont tous placés, posez les carreaux en rayant profondément l’émail.
  • Disposez le carreau sur un clou ou une baguette de bois à l’endroit du trait de coupe. Puis exercez une pression brusque des mains de part et d’autre du trait.

Jointoiement des carreau.

  • Appliquez le ciment (barbotine) sur les joints à l’aide d’une spatule en caoutchouc. Déplacez la en diagonale par rapport aux lignes de joints pour répartir également la pâte. A l’aide d’une éponge humide, nettoyez le support.
  • Pour lisser le ciment, utilisez un goujon de bois (ou votre doigt). Une fois que le ciment est parfaitement sec, polissez les carreaux avec un chiffon pour retirer toute trace de produit et les faire briller.
  • À l’aide d’un gabarit, vous couperez plus facilement des bandes étroites. Il permet de maintenir le carreau en place et de guider le cutter avec plus de précision.
  • Pour pratiquer des découpes dans un carreau, la méthode traditionnelle consiste à délimiter les contours, puis à opérer par petites cassures avec une pince coupante.
  • Autre méthode, la scie spéciale à fil rond abrasif. Elle est indispensable pour les découpes internes autour des tuyaux.

Les angles

  • Mesurez, marquez et coupez les bandes de carreaux nécessaires. Enduisez les de ciment colle et mettez les en place. Pour carreler les murs adjacents, disposez toutes les coupes sur le premier mur. Répétez le procédé sur le second.
  • Aux angles externes, arrangez vous pour n’utiliser que des carreaux entiers. Faites les se chevaucher comme indiqué ci dessus.

Articles connexes :

Laisser un commentaire