Accueil » CUISINE » Comment conserver une bouteille de vin rouge ?

Comment conserver une bouteille de vin rouge ?

L’acquisition d’un vin de qualité n’est pas un but en soi. Il est encore essentiel de le conserver correctement afin d’en apprécier à l’avenir les saveurs et les arômes. Qui n’a jamais pensé à conserver une bouteille de vin exquis pour la déguster lors d’un repas ou 20 ans après ?

Pour profiter d’un vin encore excellent, il est essentiel de respecter certaines règles qui garantissent la meilleure conservation.

Maintenir une température homogène

La température de l’air ambiant dans la cave à vin est l’un des aspects les plus importants de la bonne conservation des bouteilles. En réalité, le vin est un produit en constante évolution qui se transforme au fil du temps. Pour accompagner cette évolution, il est crucial de maintenir une température homogène. Il est généralement admis que la température idéale pour la conservation se situe entre 11deg et 13degC.

Cependant, ce que les viticulteurs redoutent le plus, ce sont les fluctuations thermiques de grande ampleur. En réalité, tout changement brusque de température pourrait provoquer un tremblement de terre et finir par endommager irrémédiablement le vin. C’est pourquoi il est fortement déconseillé de placer une bouteille de vin dans le congélateur afin de lui permettre de refroidir rapidement.

La lumière est l’ennemi du vin rouge ouvert

Ce n’est pas pour rien que les bouteilles de vin rouge sont colorées : le vin rouge supporte mal la lumière, notamment les rayons UV. Il est donc déconseillé de conserver la bouteille dans un endroit éclairé par la lumière du soleil ou, à plus forte raison, sous le soleil.

La recommandation est simple : pour préserver une bouteille de vin rouge ouverte, choisissez de la stocker dans un endroit comme une armoire, un placard ou dans une pièce non éclairée. Une bouteille conservée dans un endroit frais et sombre ne pourra qu’aider votre vin.

L’oxygène : Conseils pour limiter le processus d’oxydation du vin

Lorsqu’une bouteille de vin a été ouverte, l’air entre en contact avec le vin et un processus progressif d’oxydation commence. Pour éviter de jeter le vin le lendemain ou après l’ouverture, veillez à refermer la bouteille tout de suite après le service. Il n’est cependant pas conseillé de remettre le bouchon en place car l’extérieur du bouchon peut se salir et altérer la saveur du vin !

Il est essentiel de comprendre que plus la bouteille de vin est pleine au moment de son ouverture, moins elle risque d’être gâtée. Il existe deux petites astuces pour conserver le vin rouge en bon état : transvaser le vin restant dans une bouteille plus petite tant que la bouteille est bien remplie pour limiter l’espace d’air. Vous pouvez également augmenter le volume de vin à l’intérieur de la bouteille en y glissant des billes de verre (propres évidemment).

En définitive, il faut savoir que si certains vins ont peur de l’air, d’autres demandent à être aérés, au moins après ouverture, pour se bonifier. A vous de modifier la méthode de conservation en fonction du type de vin !

La meilleure façon de conserver une bouteille de vin rouge au réfrigérateur pendant plusieurs semaines, selon nous, est de vous procurer un système expert de stockage des bouteilles de vin ouvertes.

Le taux d’humidité doit être contrôlé

Une autre « règle » à respecter lors du stockage de la bouteille de vin est de maintenir un taux d’humidité imbattable et constant. La plupart du temps, nous recommandons que le taux d’humidité se situe entre 75 et 80 pour cent.

Pourquoi ? Parce que l’humidité joue un rôle important dans le processus de vieillissement du vin. Si l’environnement est trop sec (moins de 70 % d’humidité), les bouchons des bouteilles, qui sont généralement en liège, risquent de se dessécher. Lorsqu’ils sont secs, l’étanchéité de la bouteille est réduite et le vin peut s’évaporer rapidement, ce qui permet à l’oxygène de pénétrer dans le vin et de l’oxyder. N’oubliez pas que l’air est l’un des plus grands ennemis du vin.

En revanche, lorsque l’humidité est excessivement élevée (plus de 85 %), le risque est moindre, mais les étiquettes risquent de se détériorer rapidement et les bouchons et les goulots des bouteilles peuvent finir par moisir.

Rangez vos bouteilles

C’est un fait, pour la majorité des amateurs de vin, le vin doit être conservé à l’horizontale. Mais pourquoi ? Tout simplement parce que lorsque la bouteille est à la verticale, le vin n’entre pas en contact avec le bouchon. Lorsqu’elle est couchée, le vin retient l’élasticité du bouchon et contribue à assurer l’étanchéité du vin. S’il n’est pas là, en raison du manque d’humidité, le bouchon pourrait se dessécher et entraîner l’oxydation du vin.

Optez pour une cave à vin

Mais tout le monde n’est pas en mesure de répondre à toutes les exigences que nous avons décrites précédemment. Toutes les maisons ne disposent pas d’un sous-sol encastré dans le sol ou d’un garage bien isolé.

Pour ceux qui aiment le vin et qui souhaitent conserver leurs bouteilles de vin rouge dans de petits espaces, il existe d’autres options. La plus populaire est l’achat d’une armoire à vin électronique. C’est encore cher, mais les choix sont nombreux. Tailles, styles, capacités des formats : il existe une variété de modèles de caves à vin pour assurer soit la conservation d’un vin pendant une courte période, soit le vieillissement au cours de plusieurs décennies d’un vin de qualité supérieure.

Laisser un commentaire