Accueil » FINANCE » Comment obtenir un remboursement anticipé d’un crédit conso ?

Comment obtenir un remboursement anticipé d’un crédit conso ?

Il est possible de rembourser la totalité de son crédit à la consommation ou encore une partie, suite à nouveau travail ou à une rentrée d’argent, il s’agit d’un droit tout à fait légitime, néanmoins, il est important de savoir que le remboursement avancé peut occasionner des pénalités et des frais supplémentaires, il est donc essentiel de prendre cette éventualité en compte au tout début avec votre organisme de crédit conso, lors de la signature de son contrat d’emprunt.

Quels sont les frais liés au remboursement précoce d’un crédit à la consommation ?

Il est important de savoir que des frais supplémentaires peuvent être occasionnés par l’établissement emprunteur, en effet, en cas de remboursement de son emprunt, cela peut entraîner des pénalités. Il faut savoir que l’ensemble de ces frais supplémentaires sont soumis à des textes de loi bien déterminés et stipulés dans le contrat d’emprunt, donc, le sujet qui a bénéficié d’un emprunt se verra contraint à verser des frais supplémentaires si son crédit dépasse les 10 000 euros sur une durée de 12 mois. La loi interdit tous frais pouvant être occasionnés d’une manière supplémentaire.

Ainsi, nous pouvons voir que la loi détermine deux grands axes liés au remboursement, notamment :

  • Une hausse de 1 pour cent si la durée dépasse un an ;
  • Une hausse de 0.5 pour cent si la durée est inférieure à un an.

Par quel moyen obtenir un remboursement anticipé de son crédit à la consommation ?

Il est important de savoir que le remboursement anticipé de son crédit à la consommation est un droit tout à fait légitime, en effet, l’établissement assureur n’a pas le droit de refuser votre demande, de nombreux textes de loi stipulent clairement qu’il est possible de rembourser, de manière totale ou partielle, son crédit si on possède la capacité de le faire.

Il suffit de se rapprocher de son établissement emprunteur et de déposer sa demande de remboursement anticipé, une étude prendra place afin de déterminer le coût exact du remboursement, il faut savoir que plus la durée du remboursement sera longue, plus les frais mensuels seront inférieurs, mais le coût final sera encore plus onéreux, il est important aussi de se référer au contrat d’origine afin de pouvoir déterminer le tarif exact des frais occasionnés par le remboursement de son crédit.

L’organisme préteur n’a, en aucun cas, le droit de refuser le remboursement, en effet, si l’emprunteur dispose des ressources financières suffisantes afin de pouvoir s’acquitter de sa dette, ce dernier sera dans l’obligation de rompre le premier contrat d’emprunt et d’accéder à la demande de son client.

Par quel moyen éviter les frais liés au remboursement anticipé de son crédit à la consommation ?

Les frais supplémentaires de remboursement ne peuvent parfois pas être annulés, mais il est toutefois possible de les éviter, suivant de nombreux cas que nous allons aborder :

Premier cas

Le coût total de votre remboursement est inférieur à 10 000 euros, il est possible de rembourser ce crédit, sans avoir à payer des frais supplémentaires, le payement peut être total et immédiat.

Deuxième cas

Le crédit est soumis à un taux variable au moment de la demande, dans ce cas, aucun frais supplémentaire ne sera occasionné.

Troisième cas

Rembourser un découvert autorisé n’est pas soumis à des frais supplémentaires liés au remboursement anticipé de son crédit à la consommation.

Quatrième cas

Ce cas concerne le crédit renouvelable, en effet, ce crédit constitue une réserve mise à la disposition de l’emprunteur, ce dernier peut y accéder en cas de besoin, lors du remboursement du crédit, l’ensemble des sommes peuvent être restituées et l’emprunteur aura à rembourser la totalité, sans avoir à payer des frais supplémentaires.

Pour conclure, il faut savoir que le remboursement d’un crédit à la consommation est un droit qui appartient à tout le monde, en effet, la loi stipule clairement que l’organisme emprunteur est dans l’obligation d’accéder à la requête du demandeur si ce dernier dispose des ressources financières nécessaires et que les conditions stipulées au préalable dans le contrat sont respectées. Il est donc important de garder son contrat d’emprunt dans un endroit sûr et de notifier l’ensemble des dépenses liées à son crédit afin de pouvoir être en règle vis-à-vis de la loi et de pouvoir rembourser son crédit à la consommation en toute circonstance.

Laisser un commentaire