Accueil » FINANCE » Où trouver un exemple de risque de change ?

Où trouver un exemple de risque de change ?

Tout investisseur qui veut acquérir un actif libellé dans une autre monnaie qui n’est pas la monnaie légale dans son pays est exposé au risque de change.
Il existe plusieurs produits financiers qui sont des produits dérivés permettant de se protéger contre le risque de change.
C’est bien de signer un contrat en monnaies étrangères, mais ça vous permet d’être en risque de change. Pour cela, il faut opter pour des stratégies efficaces pour mieux gérer le risque de change.

Qu’est-ce que le risque de change ?

Le risque de change existe si la devise pour les exportations ou pour acheter des actifs n’est pas l’euro, le problème ne se pose pas avec les pays qui se trouvent dans cette zone. Ce risque concerne essentiellement les dirigeants des entreprises qui travaillent internationalement, car :

  • Les fluctuations du taux de change peuvent impacter le montant des factures (le risque transactionnel) ;
  • La variation du taux de change d’une devise par rapport à une autre peuvent affecter la compétitivité d’une entreprise ;

Il faut savoir que le marché de change est considéré comme un deuxième marché financier après le marché des taux d’intérêt en termes de volume.
Les investisseurs financiers sont aussi concernés par le risque de change, par exemple, si une banque prend une participation dans une structure sociale américaine, elle rassemble à la fois le risque de variation du taux de la monnaie euro/dollar et le risque du marché due à cette participation.

Le plan pour gérer le risque de change

Les entreprises qui effectuent des échanges internationaux sont exposées au risque de change. Pour se protéger, elles mettent toujours en place des stratégies de couverture. D’une manière générale, si vous voulez suivre votre risque de change, il faut définir une stratégie de couverture.

Estimer l’importance de votre risque de change

Pour mesurer l’importance de votre risque de change, il faut :

  • Le montant de la transaction : vous risquez d’avoir des pertes potentielles si le montant est élevé ;
  • La monnaie considérée : le risque de pertes est élevé si la devise est plus exotique ;
  • Le terme du contrat : il est difficile de gérer le risque si l’échéance du contrat est éloignée ;

Définir les mesures pour couvrir et gérer le risque

La décision de couverture est une décision assez importante qui se base sur votre degré d’aversion et sur votre visibilité sur le risque.

Trouver la couverture la plus adaptée à votre entreprise et votre risque de change

Si vous payiez pour un fournisseur dans une devise étrangère, il faudrait vérifier si vous ne recevrez pas une somme équivalente d’un client avec la même monnaie et la même échéance. Recevoir cette somme peut éliminer le risque lié au paiement effectué à votre fournisseur. Les paiements effectués passent par des comptes en devise.

Les produits financiers et les contacts d’assurance sont aussi une couverture de risque de change. Si vous avez répondu à une offre avec une autre monnaie ou vous avez effectué des ventes et des achats en devise, vous risquez d’avoir des pertes potentielles qui impactent votre bénéficiaire. Donc, il faut agir et opter pour une politique efficace pour maîtriser votre risque de change.

Exemple de risque de change

Le cours des devises évolue sur le marché de change en permanence. On peut toujours remarquer des fluctuations importantes. Alors, il est probablement difficile de prédire le cours futur d’une devise. Le cours de change d’une devise intervient dans plusieurs activités comme le calcul d’un prix d’exportation, le prix de revient, l’emprunt de devise.

Toute variation de cours désavantageuse peut avoir un impact important sur le poste concerné, on appelle ça le risque de change. Prenons l’exemple d’un investisseur français qui effectue l’achat des actions à la Bourse de New York, il sera exposé au risque de variation du taux de change euros/dollars et à un risque spécifique aux actions.

Il faut prendre en considération les exemples de risque de change, car connaître plusieurs cas de figure et modèles permet de vous aider à trouver la meilleure version de vous-même. Cela permet aussi de bien définir une politique qui repose sur des piliers solides pour éviter tout type de risque.
Vous pouvez trouver des exemples et des cas de risque de change sur les sites web du marché financier, le marché des changes, ou sur les blogs qui proposent des articles liés au domaine de finance ou qui parlent du risque de change et la gestion des risques dans une entreprise d’une manière générale.

Articles Connexes :

Laisser un commentaire