Accueil » IMMOBILIER » Comment faire estimer sa maison pour une succession ?

Comment faire estimer sa maison pour une succession ?

Dans le cas d’un héritage, une partie de la succession porte généralement sur une ou plusieurs maisons.

Comment évaluer un bien immobilier dans le cadre d’une succession ? et quels sont les dangers d’une sous-évaluation ?

À lire aussi : Quel pourcentage prend un notaire sur la vente d’une maison ?

L’évaluation d’une maison par un notaire

Pour déterminer un héritage suite au décès d’une personne après un décès, les héritiers du défunt sont chargés d’évaluer les biens appartenant au défunt qu’il s’agisse d’un appartement ou d’une maison, d’un studio ou même d’un local commercial.

L’obligation imposée aux successeurs est une règle établie par les autorités fiscales. La déclaration fiscale des successeurs leur permettra de déterminer avec précision les droits de succession auxquels les bénéficiaires du défunt auront droit.
Cependant, le processus d’évaluation d’un bien immobilier dans le cadre d’une succession combine les domaines du droit et de l’immobilier, ce qui rend le processus extrêmement compliqué et délicat.

Il est fortement recommandé de faire appel aux services d’un notaire expérimenté dans ces deux domaines.
Le recours au devis d’un notaire pour certaines successions, mais est indispensable pour d’autres successions. La constitution d’une succession en faisant appel à un professionnel du droit et du patrimoine, tel que le notaire, est nécessaire dans le cas de successions comprenant des biens immobiliers, notamment si la valeur de la succession est supérieure à 5.000 EUR.

En outre, l’intervention d’un notaire est requise lorsqu’il y a un testament, ou une donation entre époux.

Quels types de critères peuvent être pris en compte pour déterminer la valeur d’une maison lors d’une succession ?

Les héritiers d’une maison ont la responsabilité de faire évaluer le bien ou de l’estimer eux-mêmes. Pour ce faire, ils doivent tenir compte de critères relatifs à l’environnement de la propriété, ainsi que de facteurs liés aux caractéristiques de la maison.

Critères relatifs au lieu de résidence

L’un des premiers facteurs que les héritiers doivent prendre en compte pour déterminer la valeur d’une maison lors d’une succession sera le coût de la maison au mètre carré. Pour faciliter la tâche des familles lors des successions, l’administration fiscale a mis à la disposition du grand public un site web qui permet de déterminer le prix médian des maisons qui sont vendues par zone géographique (voir le site de DVF). Une fois les informations de base recueillies, les héritiers se pencheront sur les particularités de la maison pour déterminer un montant.

Critères relatifs aux particularités de la maison

Pour évaluer les forces et les faiblesses de la maison, les héritiers doivent être en mesure de connaître les éléments suivants :L’extérieur de la maison ;La surface de la terre ;Le nombre total de chambres,les salles de bains en nombre , le parking, le garage, la cave, le sous-sol ;La présence d’éléments haut de gamme comme la piscine, la grande terrasse en bois ou les courts de tennis peut être un avantage.Cependant, comme il est difficile pour les descendants d’éviter de sous-évaluer leur bien, il leur est conseillé de faire appel à des experts immobiliers pour estimer la valeur du bien.

Quel est le prix d’une estimation faite par un notaire en cas de succession ?

Le coût d’une estimation de la valeur d’un bien en cas de succession diffère naturellement en fonction du type de bien ; cependant, il dépend également du temps nécessaire au notaire pour terminer la succession.
D’autres facteurs peuvent être pris en compte, tels que d’éventuelles recherches dans le domaine ou la réputation du notaire, la localisation du notaire, etc.
Bon à savoir.

Le prix d’une estimation dans ce type de scénario est toutefois contrôlé.

La législation française établit des normes strictes concernant le montant que les héritiers doivent payer au notaire pour la préparation du testament.
En tout état de cause, le notaire ne pourra pas percevoir plus de 0,434 % du montant des biens si celui-ci est supérieur à 30 000 euros.

Pourquoi ne pas faire appel à un expert en immobilier ?

La vente d’un bien immobilier doit être menée dans les règles de l’art, afin que le propriétaire reçoive le maximum d’argent en cas de vente.

C’est pourquoi un professionnel de l’immobilier pourra évaluer le bien en fonction de sa composition ainsi que de son état, de son entretien, de son emplacement et de son état, ainsi que de sa valeur par rapport à d’autres biens ou à son environnement.

Plus le bien est grand, plus la présence de l’expert en immobilier sera nécessaire. Le prix que vous devrez payer sera plus élevé.
Il est essentiel de procéder à une évaluation du bien avant de le vendre, afin d’être certain du prix. Les experts en immobilier sont partout en France, que ce soit à Paris ou dans le sud de la France.

Lorsqu’il s’agit de l’évaluation du bien, le professionnel de l’immobilier procède à une inspection approfondie du bien tout en effectuant une évaluation. Ensuite, il crée un compte rendu de tous les détails nécessaires pour aider le propriétaire à vendre son bien.

L’agent immobilier veillera donc à ce que le propriétaire vende sa maison aussi vite que possible, tout en respectant les règles du marché.
La méthode de calcul la plus courante est la méthode de comparaison qui consiste à rechercher des biens similaires à ceux situés dans la même zone géographique, en utilisant des bases de données officielles.
Une remise comprise entre 10 et 40 % est possible (20 % est généralement accepté) ; toutefois, l’utilisation est limitée à la personne qui recevra le cadeau.
Les héritiers doivent être en mesure de déterminer la valeur des meubles et autres objets en possession du défunt. Ils les vendent ensuite aux enchères, ou les évaluent à 5 % de la valeur de la succession. Ils peuvent également être évalués par un commissaire-priseur.

Comment faire l’estimation d’un bien immobilier en ligne pour une succession ?

Ce n’est pas tous les jours que vous allez avoir l’occasion de faire une estimation d’un bien immobilier dans le cadre d’une succession, alors autant ne rien laisser au hasard ! En effet, comme vous pouvez le constater, il n’est pas rare de voir parfois certaines personnes se lancer purement et simplement dans une estimation de maison ou d’appartement sans se poser plus de questions que cela : certains peuvent alors parfois passer des heures entières sans réussir à faire une estimation digne de ce nom pour une succession. Et pourtant, il se trouve qu’il y a bien des façons d’arriver à ses fins pour estimer une maison, notamment en ligne, sans même sortir de chez vous !

Pour cela, il suffit bien évidemment au préalable de vous renseigner sur l’estimation d’un bien immobilier qui peut se faire en ligne, mais aussi de bien consulter les différents critères que vous devrez renseigner pour arriver à vos fins. Comme vous allez le voir, il se trouve que certains sont bien plus importants que d’autres ! Bien qu’il serait assez compliqué de tous les énumérer ici, nous avons tout de même décidé de vous en proposer quelques uns, et cela afin de vous permettre d’y voir plus clair pour l’estimation de votre maison dans le cadre d’une succession…

Le lieu de la maison

Inutile de dire que le lieu de la maison n’est pas une chose à prendre à la légère dans le cadre d’une succession. En effet, que cela soit pour une maison dans une grande ville, dans une ville en périphérie, ou encore à la campagne, cela peut parfois faire toute la différence !

Les espaces extérieurs de la maison

Qu’il s’agisse d’une terrasse, d’un grand jardin, ou encore d’une piscine à un endroit précis de votre maison, force est de constater que les espaces extérieurs peuvent parfois faire grimper rapidement le prix d’un bien immobilier : il ne faut donc clairement pas les négliger !

La surface de la maison

Bien évidemment, quel que soit l’endroit où vous vous trouvez, il se trouve que la surface de la maison doit aussi être pris en compte dans le calcul du prix de votre bien immobilier. Comme vous pourrez le voir, celle-ci nécessite tout de même quelques mesures bien précises : vous pouvez les faire par vos propres soins, mais aussi avec un professionnel du domaine de l’immobilier.

Laisser un commentaire