Accueil » BRICOLAGE » Placage en bois : quels critères pour choisir l’essence du bois ?

Placage en bois : quels critères pour choisir l’essence du bois ?

Parmi les indispensables pour meubler les vitrines, les rayonnages, les cuisines et les salles de bains, le placage en bois tient une place de choix.

On l’obtient en déroulant le bois issu d’un tronc pour en faire une feuille qui sera par la suite découpée selon les dimensions voulues. Pratique et aux caractéristiques similaires au bois massif, le placage en bois est de plus en plus prisé.

Voici les principaux critères qui vous permettront de faire le bon choix.

Pourquoi choisir le placage de bois plutôt que le bois massif ?

Il existe de nombreuses raisons pour lesquelles vous devez opter pour le placage de bois au détriment du bois massif.

Le placage est plus résistant aux variations d’humidité ambiante. Et pour cause, on travaille à partir des pièces ayant des dimensions différentes. Aussi, l’utilisation de ce type de matériau permet de mieux contrôler la coloration du bois.

Même si en termes de qualités, les deux présentent des similarités, le placage de bois se manipule et se découpe facilement. Il offre une excellente stabilité structurale, ce qui en fait un matériau recommandé pour la confection des meubles.

C’est aussi une matière écologique dont l’utilisation respecte l’environnement. Sur le marché, il existe une large gamme de placage en bois selon l’essence choisie. Pour le reste, le placage bénéficie des mêmes précautions que le bois massif. Vous pouvez le peindre, le cirer, le vernir ou même l’encaustiquer. Il trouvera parfaitement sa place à l’intérieur de votre maison.

placage bois

Il existe de nombreux types de placage de bois

L’un des avantages que présente le placage de bois, est que ce matériau vous offre une large sélection de motifs.

Vous pouvez par exemple sélectionner des échantillons parmi :

  • les bois indigènes provenant de l’Amérique du Nord (chêne, cerisier, etc.),
  • ou des pièces issues des bois exotiques (rosewood santos, ébène de macassar, etc.).

La liste des nombreux types de placage est assez étendue, et chacun a ses propres propriétés. Si vous n’arrivez pas à faire de choix, vous pouvez demander conseil à un professionnel.

Quels critères pour choisir votre placage en bois ?

Le choix de votre placage est loin d’être une évidence.

Il y a des critères spécifiques que vous pouvez suivre au risque de vous tromper. Au préalable, commencez par déterminer l’essence du placage de bois qu’il vous faut. Il s’agit de sélectionner la couleur et le motif du matériau. En matière de couleur, vous avez le choix entre les essences foncées, rouges, claires ou encore marron, entre autres.

Le style de pose est également d’une grande importance. Le placage de bois n’offre que deux variantes :

  1. le style thermocollant,
  2. et celui à coller.

Le placage thermocollant fait référence à l’utilisation de feuilles avec une face intérieure recouverte de colle. Il suffit alors de le chauffer à l’aide d’un fer à repasser, il s’adaptera ainsi à toutes les surfaces.

Le style à coller, quant à lui, est ce que l’on rencontre le plus sur le marché. En dehors de ces critères, vous devez tenir compte de l’environnement dans lequel le meuble sera utilisé.

Le placage de bois qui convient au salon sera différent de celui d’une salle de bains ou encore d’une salle de cuisine. L’emplacement qui devra accueillir le meuble définira le type de matériau à choisir.

Il y a également le type de finition qui sera appliqué.

En la matière, vous pouvez opter pour du polyuréthane à base d’eau. Il vous suffit de passer une mince couche sur le placage de bois. De plus, ce composant sèche rapidement. Vous pouvez également choisir le vernis à base d’eau ou même de la laque acrylique.

Ces deux finitions se travaillent exactement comme de simples vernis.

Comment entretenir vos placages en bois ?

L’entretien d’un placage en bois doit s’effectuer au quotidien.

Chaque jour, vous devez procéder à un nettoyage de votre meuble à l’aide d’une éponge imbibée d’eau savonneuse. Vous aurez ensuite à rincer avec un linge doux et propre. Pour une tache incrustée dans votre placage en bois, le même mode de nettoyage précédent s’applique.

Par contre, si vous faites face à une tache laissée par un stylo bille ou encore un feutre, vous avez le choix entre plusieurs nettoyants.

Vous pouvez utiliser une solution d’alcool à 90 °C ou de l’alcool à brûler. En l’absence de l’une ou l’autre des deux solutions, vous pouvez faire usage du jus de citron. Celui-ci est tout aussi efficace.

En revanche, si c’est un vernis à ongles qui a taché votre meuble, prenez du dissolvant sur un coton-tige puis nettoyez la saleté. Enfin, si vous souhaitez redonner de la brillance à votre placage de bois, un chiffon imbibé d’essence de térébenthine est la meilleure astuce.

Laisser un commentaire