Accueil » TRAVAUX » Comment choisir la brouette idéale pour un chantier ?

Comment choisir la brouette idéale pour un chantier ?

En maçonnerie, les outils et les machines utilisés sont nombreux, parmi eux, on trouve la brouette. La brouette est tout simplement un petit véhicule qui sert au transport d’une charge dans une cuve qui est montée sur une roue et munie de deux brancards.

Ce véhicule n’est pas utilisé qu’en maçonnerie, mais aussi dans les jardins et les fermes. En raison de sa grande importance dans plusieurs types de chantiers ainsi que sa grande efficacité depuis de longues années, les fabricants mettent sur le marché beaucoup de modèles, fabriqués à partir de différentes matières, dans le but de subvenir aux besoins des professionnels et des particuliers.

Les types de brouette en maçonnerie

Nous allons nous intéresser dans cette partie aux brouettes de chantier. On peut y trouver les modèles suivants :

  • La brouette professionnelle ;
  • La brouette cantine ;
  • La brouette motorisée.

Commençons par la brouette professionnelle, qui est dotée d’une roue increvable lui permettant de transporter un poids assez lourd. La charge supportée varie de 150 kg à 250 kg, selon le modèle et la matière de fabrication. Les pieds de cette brouette sont positionnés de manière à maintenir la cuve horizontalement à l’arrêt.

La brouette cantine est idéale pour le transport du matériel au chantier en toute sécurité. Avec une excellente finition, cette brouette est destinée à l’utilisation professionnelle, par exemple, on trouve un renfort au niveau des pieds pour éviter les glissements dans les chantiers et pour que la brouette supporte une lourde charge de matériel de maçonnerie.

En dernier, nous avons la brouette motorisée, qui est équipée d’un moteur qui entraîne les roues. Ce moteur est alimenté, soit électriquement, soit par un moteur à combustion. Elle permet de transporter des charges lourdes rapidement et facilement.

Les exigences d’une brouette pour des charges lourdes

Les charges transportées par une brouette dans un chantier sont lourdes, ce qui oblige les professionnels de choisir attentivement les brouettes qu’ils utilisent, en sélectionnant plusieurs critères. D’abord, un coffre en métal est une exigence incontournable. La cuve doit être en acier galvanisé, en acier à couverture époxy ou un coffre à polypropylène résistant à l’oxydation.

De plus, beaucoup de chantiers présentent des terrains accidentés et difficilement accessibles, donc il est nécessaire de bien choisir la roue de la brouette. Celle-ci doit être, à une ou deux roues, pneumatiques gonflées.

En outre, dans le but d’avoir un maximum de stabilité sur le sol et que la brouette supporte les charges lourdes, il s’avère important d’avoir un châssis à monter qui peut être transportable.

Les critères de choix d’une brouette

Pour choisir la brouette qui convient le mieux aux besoins de votre chantier, il faudrait que celle-ci réponde à un certain nombre de critères. À commencer par le matériau de la cuve, qui doit être en acier pour les grands chantiers, puis les roues de la brouette qui doivent être résistantes, si vous choisissez des roues pleines, et confortables dans le cas des roues gonflables. Enfin, le volume utile doit correspondre à la nature des travaux du chantier ainsi qu’au terrain sur lequel les travaux vont s’effectuer.

En conclusion, avant d’acheter une brouette pour un chantier ou même pour les petits travaux de maçonnerie, il s’avère primordial de connaître les critères de choix ainsi que les différents modèles de brouettes qui se trouvent sur le marché.

Quel que soit le modèle de brouette, il est important d’entretenir la brouette pour la garder dans un bon état et pour pouvoir s’en servir le plus longtemps possible, cela se fait avec des gestes simples comme le lavage régulier de la brouette à l’eau, le séchage et le rangement dans un endroit adéquat.

Laisser un commentaire