Accueil » BRICOLAGE » Comment poser des plaquettes de parement ?

Comment poser des plaquettes de parement ?

Les plaquettes de parement uniques et élégantes peuvent ajouter une valeur esthétique à une maison. À l’extérieur ou à l’intérieur, elles  apportent de la chaleur naturelle et un style intemporel à un mur ou à une partie d’un mur intérieur.

Parfaits pour mettre en valeur et rehausser tout style de décor, Elles se déclinent dans une myriade de couleurs et de formes. Voyons comment les mettre en place pour obtenir les meilleurs résultats.

Pour quel budget ?

Le prix de ce type de décoration, malgré le fait que les designs extérieurs sont plus chers que les intérieurs, notamment en raison de leur durabilité et de leur qualité :

  • Les plaquettes de parement en plâtre coûtent environ 15 à 40 euros par mètre carré.
  • Pour la pierre reconstituée pour le bardage, comptez entre 30 et 70 euros pour un mètre carré.
  • L’achat de dalles en pierre naturelle peut vous coûter entre 40 et 150 euros pour un millimètre carré.

    Préparez votre matériel pour la pose des carreaux de parement.

    Impossible de bien faire un travail sans le matériel adéquat ! C’est la règle absolue pour les bricoleurs, même ceux qui travaillent le dimanche !

    Pour poser vos planches de parement, il faut des outils adaptés :

  • des tasseaux ;
  • de la colle adaptée au collage des lames de bardage ;
  • des outils indispensables : Un crayon, une règle de maçon, un maillet de mètre, un niveau à bulle, une spatule à lame crantée et du papier de verre à gros grain.
  • pour les découpes : un broyeur d’angle ou une scie cloche ; une scie égoïne (pour les plaques de plâtre) ou circulaire (pour les plaques de pierre) et la perceuse ;
  • les joints, si vous avez l’intention de les poser pour les assembler : dans ce cas, vous aurez également besoin d’un fer à assembler ainsi que d’une langue de chat, de cales, d’une truelle à godet, ainsi que d’un couteau à enduire.
  • Vous aurez besoin d’une application d’imperméabilisation pour les dalles qui sont installées à l’extérieur d’une zone humide (cuisine ou salle de bains ou toilettes).En outre, vous pouvez ajouter vos carreaux les uns en face des autres.
  • Veillez à laisser 10 % de plus que l’espace que vous aurez à couvrir. Cela vous permet de compenser d’éventuelles pertes, coupures ou erreurs potentielles.

Quelle est la meilleure façon d’installer les plaquettes de parement ?

L’installation des panneaux de revêtement se fait en plusieurs étapes.

Assurez-vous que le mur est prêt

Le mur sur lequel vous allez fixer les panneaux de revêtement doit être sec, propre et de niveau. Une surface rugueuse, cassante ou endommagée risque de ne pas maintenir le revêtement au bon endroit.

Pour bien préparer votre mur, suivez les étapes suivantes :

  • laissez transparaître le mur en enlevant tout revêtement comme le papier peint ou les lambris,
  • Coupez l’alimentation électrique et enlevez les prises, interrupteurs et plinthes dans la zone à recouvrir.
  • Si la surface du mur est inégale, poncez-la délicatement pour l’aplanir et comblez les fissures avec un enduit approprié.
  • Nettoyez vos murs pour éliminer toute trace de graisse et de saleté. Séchez-les soigneusement.Mais attention ! Les dalles de revêtement font revivre un vieux mur mais elles ne pourront s’y accrocher que si elles sont propres avant d’être posées ! Elles nécessitent un support solide. Vous devez donc réparer votre mur avant de commencer vos travaux. S’il y a d’autres problèmes, comme des problèmes d’humidité, assurez-vous de les résoudre avant de commencer l’installation. Trouvez la cause avant de commencer l’installation, sinon les carreaux ne tiendront pas.
plaquette-parement

Créez les planches pour le revêtement

Avant de commencer l’installation, c’est une excellente idée de déballer les différents blocs de revêtement, de les mélanger et de les passer en revue un par un. Quelle est la raison de cette opération ? La réponse est simple !

Le fait de mélanger des planches provenant de différents paquets vous aidera à maintenir l’équilibre de vos planches. En effet, lorsque vous passez d’un pack à l’autre, les plaquettes peuvent présenter un léger changement de teinte ou de couleur. Cela est dû à leur âge, à leur exposition au magasin et à leur usure. Mélanger les ensembles peut vous aider à éviter la possibilité d’un choc des couleurs sur vos murs et rendre le mélange plus naturel et visuellement agréable.

En ce qui concerne la vérification de chacun d’entre eux, c’est une nécessité pour mettre en place des assiettes fiables et belles. Si vous prenez le temps d’examiner leurs surfaces, vous serez en mesure d’éliminer celles qui sont endommagées ou qui ne conviennent pas pour faire des coupes spécifiques. Dans tous les cas, c’est une injustice de les exposer au monde entier. De plus, en examinant l’envers de chaque pour lisser les imperfections éventuelles à l’aide de grattoirs, vous n’aurez pas à vous en préoccuper lors de la pose.

Mettre en place la première rangée

  • Commencez par l’extrémité du mur qui sera recouvert, en partant de l’angle. Réglez vos écarteurs de manière à ce qu’il y ait quelques millimètres entre le sol et la première rangée.
  • La première planche doit être placée sur le mur. Mettez de la colle sur le mur ainsi qu’au dos de la planche à l’aide de votre spatule crantée puis placez-la contre le mur.
  • Appuyez dessus pendant 10 secondes jusqu’à ce qu’elle adhère au mur.
  • Répétez le processus pour le suivant jusqu’à la fin de la rangée.

Vérifiez toujours le niveau d’horizontalité de chaque pièce avec votre niveau. Selon l’emplacement ou l’effet désiré, vous devrez peut-être créer des joints.

Une fois votre rangée terminée, si une découpe est nécessaire, prenez vos mesures et dessinez-les au dos de la planche qui vous fait face. Si votre plaque est en pierre, vous pouvez utiliser des scies circulaires ; si la plaque est faite de plâtre et de bois, utilisez des scies à main. En revanche, vous pouvez utiliser la scie cloche ou la perceuse pour retirer les prises électriques et les interrupteurs.

Installation des rangées à gauche

Utilisez toujours une installation par rangée. Pour qu’elle fasse partie de l’arrangement, vous pouvez faire se chevaucher les carreaux ou essayer de créer un aspect organique en changeant les longueurs. Pour ce faire, commencez une rangée sur deux par une demi-dalle.

Vérifiez toujours l’horizontalité de la pose à l’aide de votre niveau et corrigez rapidement si vous constatez une erreur, même au risque de ne pas obtenir le résultat final.

Les finitions

Attendez toujours entre 24 et 48 heures après la pose pour commencer les retouches finales. Cela permettra à votre mur de sécher complètement, car certaines colles mettent plus de temps que d’autres à sécher.

  • Si des joints sont nécessaires, appliquez le revêtement à l’aide d’un sac à tuyau et lissez chaque joint à l’aide du fer à joint. Veillez à essuyer les éventuelles projections à l’aide d’une éponge humide avant le séchage.
  • Si votre installation ne nécessite pas de joints, vous pouvez remplacer vos interrupteurs et vos prises.Voilà, c’est fait ! Il ne vous reste plus qu’à vous asseoir et à profiter de votre nouveau mur !

Laisser un commentaire