Accueil » TRAVAUX » Maçonnerie de piscine : quelles sont les étapes pour réaliser ses travaux ?

Maçonnerie de piscine : quelles sont les étapes pour réaliser ses travaux ?

Rien de mieux qu’une belle piscine pour égayer son jardin et se rafraîchir durant l’été. Lorsqu’on a la place et l’argent pour le faire, il ne faut surtout pas hésiter à en faire construire une. On a le choix entre placer une piscine en kit ou la faire construire par un maçon.

Les piscines à coque sont certes plus rapides à placer, mais elles ont moins de chance de durer dans le temps. Il est recommandé à ceux qui en ont les moyens de faire construire leur piscine directement dans leur jardin. Pour les construire, il faut faire plusieurs travaux de maçonnerie pour obtenir un résultat impeccable.

Quels sont les travaux de maçonnerie nécessaires pour construire une piscine ?

Les travaux de maçonnerie pour piscine concernent tout particulièrement les piscines en béton. Leur construction est assez complexe et nécessite l’aide d’un professionnel. Pour toute construction de piscine en béton, il faut faire plusieurs travaux de maçonnerie :

  • le terrassement qui doit être ensuite suivi par le radier ;
  • le montage de la piscine ;
  • le maçonnage de l’escalier.

Le radier est une dalle sur laquelle va reposer la structure du bassin. Il est très important que le radier soit bien fait, stable et solide. Sinon, la piscine n’aura pas de chance de tenir le coup.

Quelles sont les techniques de maçonnerie nécessaires pour monter une piscine ?

Le montage est de loin la partie la plus importante de la construction d’une piscine. Les piscines peuvent se présenter sous plusieurs structures différentes :

  • les structures en béton coulé sont construites en utilisant des panneaux. Ils sont posés face à face sur chaque paroi du bassin. Pour créer une structure en béton armé qui fera office de coque, du béton est coulé entre les deux panneaux qui ont été placés précédemment ;
  • les structures en béton projeté sont fabriquées en projetant directement du béton sur la structure du bassin. C’est avec un compresseur que le béton est projeté sur cette ferraille ;
  • les structures faites avec du parpaing sont composées essentiellement de parpaings. L’ensemble des parois sont faites de parpaings qui sont renforcés par des poteaux en béton. Ces poteaux doivent être placés au niveau des angles et tous les 2,5 m environ. Chacun des parpaings devra être rempli de béton pour consolider le tout.

On peut laisser la construction de sa piscine à un pisciniste ou à un maçon. Il faut savoir que la procédure ne sera pas la même et qu’elle peut durer plus longtemps dans certains cas.

À qui confier la construction de sa piscine ?

Faire construire une piscine par un maçon promet un bassin résistant, durable et solide. Cependant, les travaux vont sans doute s’étirer en longueur vu qu’un maçon ne peut pas faire les autres travaux d’électricité ou de plomberie. Même chose pour le revêtement des piscines. Une fois que le montage et les parois et le terrassement sont finis, il va falloir contacter une entreprise qui fabrique des piscines pour faire le reste. Cela implique de longues recherches, des demandes de devis, etc.

Les bricoleurs seraient tentés de faire leurs travaux eux-mêmes, mais cela risque de prendre encore plus de temps et d’être encore plus pénible. La meilleure chose à faire, c’est de faire directement appel à des piscinistes. Les piscines sont capables de prendre en charge la totalité du chantier et de faire gagner du temps à leurs clients.

C’est sans doute la meilleure solution parce que bien qu’un maçon soit totalement capable de construire une structure pour la piscine, il n’a pas l’habitude de travailler avec un béton qui va être immergé. Le pisciniste est habitué aux différentes problématiques liées à la construction d’une piscine comme la pression du sol sur le bassin ou encore la pression qu’exerce l’eau sur toutes les parois de la piscine.

Laisser un commentaire