Accueil » TRAVAUX » Quelle est l’utilité du tamis de maçon ?

Quelle est l’utilité du tamis de maçon ?

Le monde de la maçonnerie regorge de produits et d’outils différents afin de mener à bien toutes sortes de tâches. On peut citer parmi ces outils le fameux tamis de maçon qui est utilisé depuis la nuit des temps pour tamiser différents éléments et éliminer toutes les impuretés qu’ils peuvent contenir. Mais de quoi est-il fait et à quoi sert-il plus précisément ?

Qu’est-ce qu’un tamis de maçon ?

Le tamis est un outil polyvalent rond de forme, fait d’une structure en bois qui entoure une grille de maillage et qui filtre grâce à cette dernière. Il est utilisé dans plusieurs domaines et professions dont le bricolage, la construction et la maçonnerie où on parle alors de tamis de maçon. Il peut être utilisé pour filtrer différentes matières de maçonnerie :

  • Les poudres ;
  • Les minéraux ;
  • Les enduits ;
  • Les pâtes de coulage ;
  • Les petites pièces métalliques.

On peut donc l’utiliser par exemple pour la préparation du mortier (mélange pâteux de sable, eau et ciment/chaux qui est utilisé pour lier les matériaux de construction entre eux), se débarrasser des cailloux et des déchets qui peuvent se trouver dans les matériaux de maçonnerie, ou encore pour nettoyer des poudres (sable, gravier, ciment, etc.). Cependant, il est totalement déconseillé d’utiliser le tamis de maçon pour faire le tamisage de produits ou d’éléments chimiques.

À lire aussi :Comment choisir et placer des étais de maçon ?

Importance du tamis de maçon pour préparer le mortier

Afin de préparer le mortier, il est nécessaire de conditionner préalablement le sable employé grâce à un tamis de maçon. Les maçons font alors passer du sable propre (qui ne contient ni cailloux, ni impuretés, ni déchets) dans de grands tamis, dont le diamètre peut aller jusqu’à de 44 cm, faits avec une monture en hêtre, équipés d’une toile en fil d’acier pour avoir une bonne tension et renforcés par un croisillon métallique pour leurs donner leur forme robuste et leur résistance aux chocs. Afin de réaliser le tamisage au mieux, le tamis est composé de mailles de 3 mm qui permettent de se débarrasser des impuretés tout en gardant un mélange de grains fins et gros pour faire en sorte que le mortier ait la meilleure cohésion possible lors de son utilisation. Cependant, il ne faut surtout pas utiliser du sable humide car ce dernier ne peut être tamisé. Dans ce cas, il devient donc nécessaire de faire sécher le sable au soleil en l’étalant et cela avant de pouvoir passer à l’étape du tamisage.

Tamis de maçon optimisé : le tamis vibrant électrique

En maçonnerie, le tamisage de sable à la main prend beaucoup de temps : on parle d’une moyenne de 1 mètre cube de sable en 8h. Une entreprise s’est alors penché sur le sujet et a élaboré un tamis de maçon vibrant électrique qui permet de réduire le temps de tamisage à 8 mètres cube de sable en 20h, il s’agit donc du quart du temps qui était précédemment nécessaire pour faire le tamisage à la main. Ce tamis de maçon optimisé permet aussi d’améliorer le climat de travail et les conditions qui y règnent puisqu’il réduit les risques de TMS (troubles musculosquelettiques) des maçons salariés puisque ces derniers ne sont plus obligés de passer des heures à tamiser manuellement du sable dans des positions inconfortables. En plus de tout cela, on peut remarquer que la qualité du sable, un fois tamisé, s’est améliorée car en effet, le sable est plus fin, équilibré et homogène au niveau de la granulométrie. Grâce à cela, il apporte une meilleure adhérence et cohérence quand il est utilisé dans la maçonnerie et la construction.

Maintenant que vous avez lu cet article, vous en savez plus sur le tamis de maçon, ses caractéristiques et son utilisation.

Laisser un commentaire