Accueil » TRAVAUX » Quels sont les différents types de bardages ?

Quels sont les différents types de bardages ?

Le revêtement des murs extérieurs est l’une des questions qui tracassent beaucoup lors de la construction ou de la rénovation d’une maison. En effet, les murs extérieurs étant très exposés aux aléas du climat se détériorent facilement et donnent un aspect négligé à votre maison.

Barder ces murs devient donc une nécessité pour que votre maison garde son bel éclat. Cependant, il existe pour l’habillement de vos murs extérieurs plusieurs types de bardages qui diffèrent soit par le matériau ou par la méthode de pose. Découvrez à travers cette rubrique les différents types de bardages.

Le bardage en bois

Le bardage en bois est de très loin le type de bardage le plus répandu pour habiller les murs extérieurs. Il est non seulement écologique, mais confère aussi à vos murs un aspect naturel et chaleureux que n’ont pas les autres matériaux de bardage.

Assez abordable en termes de prix, le bardage en bois offre un vaste panel de coloris et d’essences. Il existe cependant plusieurs types de bardages de bois qui diffèrent les uns des autres par la technique de pose.

Chacun d’eux apporte des résultats précis. Il vous revient donc de les connaître et de choisir celui qui vous conviendra le mieux.

Le bardage claire-voie

Le bardage claire-voie que vous pourrez avoir sur https://www.e-wood.fr/facade/bardage/bardage-claire-voie.html est un revêtement de façade écologique et esthétique très tendance ces dernières années.

Encore appelé bardage ajouré, le bardage claire-voie est un type de bardage de bois qui consiste à poser chaque lame de bardage (en bois) à l’horizontale ou à la verticale en laissant un espace entre elles. Cette technique est appelée la technique de claire-voie.

Le bardage claire-voie embellit la façade de votre maison en lui conférant une apparence élégante et contemporaine. Opter pour ce bardage en rénovation permet de dissimuler les défauts de votre mur extérieur et lui redonne un coup de jeune.

En dehors de l’esthétique, le bardage claire-voie joue également un rôle de protection pour la façade. En effet, il protège vos murs extérieurs des agressions, des saletés et des aléas du climat. Ainsi, sa pose permet de prolonger la durée de vie d’une façade.

Un autre avantage du bardage claire-voie est que l’espace situé entre les lames facilite sa rénovation. Vous pouvez simplement remplacer une lame sans avoir à toucher aux autres. En outre, ce matériau améliore l’isolation thermique et phonique du mur.

La limite de ce type de bardage est qu’il nécessite la pose d’un film de protection anti-UV conçu spécialement pour lui afin de protéger la façade du vent et de la pluie. Il coûte entre 25 et 125 euros le m2.

Le bardage de bois classique

Le bardage de bois classique est tout comme le bardage claire-voie une solution écologique et esthétique. La différence entre eux se situe au niveau de la méthode de pose des lames de bois. En effet, le bardage classique consiste à emboîter les lames de bois les unes dans les autres.

Cette technique assure la protection de la façade et est très performante en termes d’isolation thermique.

Opter pour ce type de bardage permet de conserver la chaleur à l’intérieur de la maison pendant l’hiver et la fraîcheur pendant l’été. Le bardage de bois classique habille les maisons et agit comme un mur de bois isolant. Toutefois, il ne peut remplacer l’isolation traditionnelle de votre maison.

Le bardage faux claire-voie

Le bardage faux claire-voie est un type de bardage en bois qui associe le bardage classique et le bardage claire-voie. Cette méthode offre donc la beauté et l’élégance du bardage claire-voie ainsi que l’isolation thermique du bardage classique.

Le bardage faux claire-voie ressemble au bardage claire-voie en comportant des espaces entre les lames de bois. Cependant, ces lames de bois sont aussi encastrables comme ceux du bardage classique.

Le bardage en pierre

Le bardage en pierre offre un aspect véritablement esthétique à n’importe quel mur extérieur. Cependant, il n’est pas très répandu en raison de son coût assez onéreux et de sa mise en place qui n’est pas très aisée.

Le bardage en pierre peut être réalisé avec du basalte, du marbre ou tout simplement de la pierre naturelle. Il est aussi possible d’utiliser de la pierre reconstituée pour le faire.

Le bardage en terre cuite

Le bardage en terre cuite est un type de bardage naturel et esthétique. La terre cuite résiste aux intempéries et peut offrir un côté accueillant et original. Ce type de bardage est facile à entretenir et très écologique. Il coûte au minimum 90 euros le m2.

Le bardage en matériau composite

Le bardage en matériau composite est un excellent choix. Il offre un visuel animé, attrayant et une longévité hors du commun. Absolument haut de gamme, il coûte au moins 100 euros le m2.

En optant pour cette solution, vous bénéficierez d’une large gamme de formes et de couleurs pour choisir le modèle qui vous séduit et convient parfaitement à votre environnement.

Laisser un commentaire