Comment faire un trou dans du verre ?

Rate this post

Conseil pour percer le verre sans le casser.

Bouteilles de vin, aquariums, miroirs et carreaux de verre : Percer le verre est parfois nécessaire, mais pas si facile. Nous révélons comment y faire un trou sans que le matériau ne se fissure ou ne se brise.

Vous faites partie de ces bricoleurs qui préfèrent éviter de percer le verre ? Vous n’êtes pas seul : beaucoup ont du respect pour ce matériau délicat et craignent qu’une mauvaise approche ne provoque des fissures ou des fêlures.

Un peu de respect est toujours de mise dans le bricolage. Mais vous ne devez pas avoir peur de percer des trous dans le verre. Avec le bon équipement et quelques précautions, les dommages ne se produiront pas.

Ces types de verre ne sont pas adaptés au forage

Tout d’abord, il est important de déterminer le type de verre avec lequel vous souhaitez travailler. En principe, presque tous les types de verre conviennent au perçage, à l’exception du verre trempé ou de sécurité.

Le verre trempé se brise lorsqu’il entre en contact avec une perceuse. Il est utilisé partout où des exigences mécaniques ou de sécurité accrues sont imposées au verre. Les vitres des véhicules, les meubles en verre et les écrans tactiles en sont des exemples.

Par conséquent, avant de percer le verre, assurez-vous qu’il s’agit d’un verre trempé ou de sécurité.

Les aquariums sont un cas particulier : Limitez le projet de forage au plafond et couvrez les panneaux de verre. Bien que les panneaux latéraux et de fond puissent également être percés avec l’outil approprié, cela endommagera toute la statique de l’aquarium. Il y a alors un risque que l’aquarium éclate dès que vous le remplissez à nouveau.

Utilisez le bon outil

Si vous souhaitez percer un ou plusieurs trous dans du verre, une perceuse standard suffit. Vous avez également besoin d’une mèche spéciale.

Pour les trous plus petits, vous pouvez acheter des forets spéciaux pour le verre dans une quincaillerie. Le prix fixe est d’environ huit euros.

Pour les trous plus grands, vous avez besoin de forets creux en diamant.

Pour les carreaux de verre et de céramique, un simple foret à céramique ou à verre suffit. Le grès cérame et le verre dur nécessitent un foret diamanté pour verre. 

Si vous souhaitez percer plus souvent dans le verre, les systèmes d’alimentation en liquide de refroidissement sont intéressants. Si vous n’en avez pas, faites couler à la main du liquide de refroidissement (eau ou huile) dans le trou de perçage. Les constructions de fixation telles que les ventouses sont d’autres accessoires utiles.

Attention : ne pas percer le verre avec des forets conventionnels ! Le frottement qui se produit impose des exigences particulières au matériau du foret. Les forets en bois, en béton et en acier n’y résistent pas.

Si vous disposez des bons outils, assurez-vous que la surface est plane et non glissante. Le liège ou le caoutchouc conviennent. Un rouleau de ruban adhésif pour colis est également utile.

Conseils et astuces pour le perçage du verre

Percez-vous régulièrement des trous dans des murs en béton et mettez-vous de tout votre poids contre la perceuse ? Les matériaux comme le verre ne supportent pas cela : ils se brisent sous la pression. Ralentissez le processus de forage et faites preuve de patience.

Assurez-vous que le verre est posé à plat et en appui sur une surface plane. Cela apporte un soutien supplémentaire et empêche le matériau de se briser ou de se fissurer.

En outre, il convient de respecter les conseils suivants :

Percez toujours à faible vitesse pendant toute la durée de l’opération et désactivez la fonction de percussion de votre perceuse. Si le foret tourne trop vite, des marques de brûlure apparaîtront dans la zone de la pointe.

Réduisez encore la vitesse de forage dès que le foret approche de son point de sortie. C’est là que le verre est le plus fragile.

Ne percez jamais à une distance inférieure à deux centimètres du bord du verre.

Le ruban de masquage pour peintre ou le ruban adhésif pour colis empêche la perceuse de glisser sur la surface glissante du verre et de provoquer des rayures. Effet secondaire intéressant : si le ruban de masquage est appliqué à l’intérieur et à l’extérieur de l’endroit où vous percez le verre, il empêche les éclats.

Néanmoins, le trou s’effiloche généralement au point de sortie, alors qu’il présente des bords nets au point d’entrée du foret. Le trou d’entrée doit donc toujours se trouver du côté qui sera visible plus tard.

Précautions et mesures de sécurité

La manipulation du verre exige certaines mesures de sécurité. Veillez à porter un masque de ventilation ou un masque anti-poussière. Lorsque vous percez du verre, vous produisez généralement de la poussière de quartz. Ce phénomène est soupçonné de provoquer un cancer du poumon (silicose).

Les éclats de verre sont également dangereux pour les yeux. C’est pourquoi il faut toujours porter des lunettes de sécurité conforme aux normes européennes . En outre, il est recommandé de porter des gants, le verre étant fragile et à arêtes vives.

Mise en application en Vidéo.

Dans cette vidéo, regardez la mise en applications des conseils enumérés dans l’article ci-dessus :

Sujets Connexes :

Laisser un commentaire