Accueil » TRAVAUX » Isolation extérieur : Coûts, avantages, techniques et matériaux

Isolation extérieur : Coûts, avantages, techniques et matériaux

Lorsque nous pensons à l’isolation, nous pensons généralement à l’isolation intérieure, mais l’isolation extérieure est une excellente alternative qui ne doit pas être ignorée. Si l’espace dans votre maison n’est pas suffisant ou si vous ne pouvez pas emménager pendant les travaux, l’isolation extérieure peut être la meilleure solution. Elle n’est pas aussi connue que l’isolation intérieure ; ce type d’isolation présente de nombreux avantages qui pourraient vous convaincre. Voyons comment protéger votre maison des intempéries.

Qu’est-ce que l’isolation thermique par l’extérieur ?

L’isolation thermique par l’extérieur consiste à poser une couche d’isolant sur les différents murs qui entourent l’extérieur de la maison. Elle crée une enceinte isolante supplémentaire autour de la maison qui augmente efficacement votre bâtiment d’isolation thermique. La façade fait partie des principales sources de perte d’énergie dans la maison. Des murs extérieurs insuffisamment isolés laissent s’échapper jusqu’à 25 % de la chaleur produite à l’intérieur de la maison. Après la pose de l’isolation, le mur extérieur est recouvert d’un bardage, d’un parement ou même d’un enduit pour donner plus d’esthétique.

Coût au m2 de l’isolation extérieure

Comme nous l’avons observé, l’isolation extérieure est plus coûteuse que l’isolation intérieure. Mais, le coût de l’isolation de la maison par l’extérieur dépend de nombreux facteurs : la méthode utilisée ainsi que la difficulté de l’emplacement du bâtiment, le coût de la main d’œuvre, etc. Il est essentiel de comprendre que le coût d’une isolation par l’extérieur se situe entre 100 EUR et 200 EUR par mètre carré. N’oubliez pas d’envisager des moyens d’aide, comme le crédit d’impôt pour faire baisser le coût.

Technique Prix

  • Bardage extérieur 20 EUR 120 EUR par mètre carré
  • Panneaux avec enduit 120 EUR – 120 EUR – EUR par mètre carré

Les avantages

L’isolation extérieure présente de nombreux avantages pour les propriétaires. Nous allons énumérer les avantages les plus importants. 

  • Hautement efficace : Ce type d’isolation thermique permet au bâtiment d’augmenter jusqu’à 3 niveaux lorsqu’il s’agit d’évaluer l’efficacité énergétique ou DPE. Il est également efficace pour l’isolation acoustique. Elle est généralement plus efficace que l’isolation intérieure. De plus, elle isole l’ensemble de la maison d’une manière similaire qui évitera les ponts thermiques à l’origine de l’humidité.
  • Peu de contrainte : L’isolation étant réalisée par l’extérieur de la maison, les travaux n’auront aucune influence sur le quotidien des personnes qui y vivent. Il est même possible de les réaliser pendant les mois d’hiver.
  • Peu invasif : La couche supplémentaire d’isolant posée uniquement à l’extérieur de la maison permet de conserver la même surface à l’intérieur. La méthode peut être adaptée à des maisons plus petites.
  • Éligible aux aides : Comme pour les autres méthodes d’isolation qui sont isolées par l’extérieur peuvent bénéficier de différentes aides au plan d’amélioration énergétique proposées par le gouvernement fédéral.
  • Esthétique : L’isolation par l’extérieur peut être l’occasion de mettre en valeur une zone avec un nouveau revêtement.
  • Economie à long terme : Le coût peut paraître élevé mais l’isolation par l’extérieur permet de réaliser d’importantes économies d’énergie sur le long terme.

Les points négatifs

Si l’isolation par l’extérieur présente de nombreux avantages, elle a aussi quelques inconvénients.

  • Le coût : Le coût d’une isolation provenant de l’extérieur sera plus élevé que celui d’une isolation provenant de l’intérieur.
  • Des travaux longs et difficiles L’isolation d’une maison par l’extérieur est un énorme projet qui peut prendre jusqu’à une semaine, en fonction des dimensions de la maison et de la difficulté d’accès.
  • Autres travaux possibles à envisager, le toit de la maison nécessitera parfois une nouvelle extension en raison de l’augmentation de l’épaisseur des murs. Comme pour les volets, il peut être nécessaire de les changer ou de les modifier.
  • Réduction de la lumière : En raison d’une couche d’isolation, les fenêtres deviendront plus profondes. Ainsi, la lumière à l’intérieur est susceptible de diminuer.
  • Ne convient pas à tous les types de maisons Si vous possédez une maison ancienne ou de charme, il est préférable d’opter pour une isolation intérieure afin de conserver son caractère unique.

Les méthodes d’isolation extérieure

Concrètement, l’isolation extérieure des murs consiste à installer un matériau d’isolation thermique sur la façade. Il est ensuite recouvert d’un enduit de finition. Si vous souhaitez installer une isolation thermique extérieure dans votre maison, vous devrez contacter un expert. Il sera en mesure de discuter des méthodes possibles pour modifier l’isolation de votre maison.

Il existe trois méthodes principales pour installer une isolation extérieure. Le choix de la méthode à utiliser dépendra du prix, de la facilité d’installation et de l’aspect final souhaité.

1. Le bardage utilisé pour l’isolation extérieure

Le bardage pour l’isolation par l’extérieur

Le bardage est une couverture qui est placée sur le matériau isolant appliqué sur les murs. C’est un bon choix pour l’efficacité  protéger l’isolation et être extrêmement attrayant. Il ne s’agit cependant pas d’une pratique courante dans toutes les villes. Il est nécessaire de faire une révision pour le Plan Local d’Urbanisme (PLU) afin de s’assurer que vous pourrez employer cette méthode pour l’isolation thermique extérieure.

Le bardage est fabriqué à partir de différents matériaux. La sélection se fera en fonction de votre budget ainsi que du design final que vous choisirez. Il est important de comprendre que le bardage en bois nécessite un entretien régulier afin de rester en bon état.

Coût du type de bardage

  • Bardage en bois 10 EUR – 60 EUR par m2
  • Bardage composite 40 EUR – 90 EUR par m2
  • Bardage en PVC 10 EUR – 25 EUR par m2

2. Panneaux revêtus

Panneau enduit d’isolation extérieure

Cette méthode d’isolation est réalisée à l’aide de panneaux de polystyrène, ou de laine de roche, directement posés sur la façade de la maison. Les panneaux sont ensuite recouverts d’un enduit de finition pour donner l’aspect final à la maison. Cette méthode permet un large choix de personnalisation, et rend également l’isolation thermique inaccessible. Les prix varient en fonction de la méthode employée.

Technique de pose Prix par m2

  • Panneaux adhésifs 120 EUR – 150 EUR
  • Panneaux à chevilles et cales 120 EUR entre 190 et 120 EUR

3. Plâtre d’isolation

Plâtre d’isolation par l’extérieur

Dans cette méthode, le plâtre lui-même sert d’isolation. La procédure est beaucoup plus simple que les autres méthodes. Il suffit de modifier légèrement l’extérieur de la maison. Il existe aujourd’hui de plus en plus de types différents de revêtements isolants qui peuvent être adaptés à tous les budgets et à tous les goûts. Certains , comme la chaux ou la chaux-chanvre sont totalement naturels et respectueux de l’environnement naturel.

3 conseils pour isoler sa maison à moindre coût

Les différents matériaux d’isolation par l’extérieur

Afin de protéger votre maison contre les intempéries, vous aurez la possibilité d’utiliser différents matériaux d’isolation. Ils sont généralement installés directement sur les murs de la façade . Ils peuvent être recouverts d’un liseré ou d’un enduit.

1. La laine minérale

Isolation extérieure en laine minérale

La laine minérale peut être une solution de plébiscite pour de nombreuses personnes et constitue un isolant puissant à faible coût. La laine de verre et la laine de roche partagent les mêmes caractéristiques. Elles sont disponibles en rouleaux ou en panneaux. Mais, une épaisseur importante est nécessaire pour assurer une isolation solide.

2. Le polystyrène

Isolation extérieure en polystyrène

Expansé ou extrudé, il peut être utilisé pour l’isolation extérieure grâce à ses qualités d’isolation et de résistance à l’humidité. Il peut être mis en place directement, en le collant sur la façade. Il est crucial de choisir un matériau ignifuge car les différents polystyrènes peuvent être extrêmement explosifs. Ils présentent l’inconvénient d’être très polluants lors de leur fabrication car ils sont directement issus de la production de pétrole.

3. Polyuréthane

Isolation extérieure en polyuréthane

Il est similaire aux polyesters utilisés dans l’industrie pétrochimique. C’est un matériau très polyvalent car il peut se présenter sous forme de panneaux rigides ou de mousse. Il fait partie des matériaux d’isolation les plus efficaces. Son utilisation en mousse projetée est intéressante puisqu’elle permet de combler les défauts de la façade extérieure et aussi de réduire les ponts thermiques à l’intérieur d’une maison. Cependant, son efficacité est plutôt limitée dans le sens où il ne constitue pas un isolant phonique.

4. Les isolants naturels

L’isolation naturelle par l’extérieur

Nouveaux venus sur le marché des isolants pour l’extérieur, les isolants naturels constituent une alternative intéressante pour ceux qui cherchent à minimiser leur impact environnemental. Il existe des isolants composés de fibres de bois, de briques de liège ou de fibres de chanvre. Cependant, leur coût peut décourager les budgets les plus modestes.

Coût des matériaux par mètre carré pour l’isolation extérieure

  • Matériau isolant Coût par m2
  • Laine minérale 4 EUR 20 EUR
  • Polystyrène 8 EUR – 15 EUR
  • Polyuréthane 15 EUR – 20 EUR
  • Isolants naturels à partir de 10 EUR à partir de 30 EUR

3 conseils pour isoler votre maison au coût le plus abordable

Bon à savoir .

Depuis le 1er janvier 2017, il est devenu obligatoire de réaliser une isolation thermique lors de travaux de rénovation importants dans les maisons. Les travaux les plus importants qui sont concernés sont les rénovations de toiture, les réparations de façade et les améliorations de l’espace habitable. L’ensemble des dispositions de cette réglementation sont passées en revue sur le site internet qui est tenu par l’ADEME.

L’aide à l’isolation extérieure

Si la tâche d’isoler votre maison par l’extérieur est une dépense coûteuse, divers outils peuvent vous aider à réduire le coût de cette tâche. Ils sont pour la plupart soumis à des conditions de ressources. En effet, ils sont conçus pour les ménages aux revenus les plus faibles.

une subvention de l’Anah spécialement conçue pour les foyers modérés ou très modestes. L’argent est directement versé à la fin des travaux il sera suffisant pour couvrir 1/3 du coût total des travaux d’isolation.

Le crédit d’impôt pour financer la transition énergétique permet aux ménages de faire des économies d’énergie.

Les primes à l’énergie sont accessibles aux ménages de toutes tailles. Les fournisseurs d’énergie proposent des aides pour aider à la réalisation de projets d’isolation à condition qu’ils soient réalisés avec une garantie certifiée RGE ou Reconnu Garant de l’Environnement.

L’écoprêt à taux zéro est utilisé par certaines banques, et permet à tous les ménages de contracter des prêts jusqu’à 30000 EUR

Combien coûte l’isolation de votre maison par l’extérieur ?

En moyenne, le prix de l’isolation extérieure se situe entre 100 EUR et 200 EUR par mètre carré. Le coût varie en fonction du type d’isolation et des matériaux utilisés, ainsi que des difficultés liées à votre lieu de construction.

Comment pouvez-vous protéger votre maison de l’extérieur ?

L’isolation par l’extérieur est réalisée par l’application de panneaux ou d’isolants thermiques sur tous les murs extérieurs de la maison. Les isolants sont ensuite recouverts d’un bardage, ou d’un parement, pour un résultat plus esthétique.

Quel matériau faut-il utiliser pour l’isolation des murs extérieurs ?

De nombreux matériaux différents conviennent à l’isolation thermique des murs extérieurs. On peut par exemple utiliser de la laine de verre, du polystyrène polyuréthane ou d’autres matériaux naturels comme le liège ou la ouate de cellulose.

Comment isoler par l’extérieur avec du polystyrène ?

Le polystyrène est une substance qui est appliquée sur les murs extérieurs de la maison sous forme de panneaux. Les panneaux sont ensuite recouverts d’une couche de finition comme un enduit ou un bardage par exemple.

Il existe trois principales façons d’installer une isolation extérieure. Le choix de l’une d’entre elles est déterminé par son coût et sa facilité d’installation, ainsi que par l’aspect que vous souhaitez obtenir.

Le bardage bois : ses avantages 

Nous vous l’avons dit, vous avez la possibilité de réaliser l’isolation de votre habitat avec un bardage exterieur en bois, au même titre que d’autres matériaux. En plus, d’être un très bon isolant, le bois offre plusieurs avantages. Nous pouvons notamment vous citer :

  • son aspect naturel et écoresponsable
  • son design esthétique 
  • sa résistance
  • son coût

À cela, vous devez savoir que le bois est pratiquement tout le temps accepté par le PLU. Vous devrez juste vous renseigner sur les teintes autorisées dans votre commune. En effet, vous avez la possibilité d’opter pour différentes nuances (via les saturateurs) ou couleurs. Néanmoins, toutes ne sont pas autorisées partout. 

Quoi qu’il en soit, vous trouverez forcément une teinte qui conviendra au style de votre maison, tout en respectant le PLU. Le bois se marie aussi bien avec les maisons contemporaines et modernes, que des habitations plus anciennes. Peu importe également la région où vous vivez. Ce matériau n’est pas destiné uniquement aux paysages montagnards. Il suffit de s’intéresser aux différentes essences existantes et au type de pose. En effet, il est possible d’avoir recours à une pose à l’américaine, scandinave, oblique ou à claire-voie. 

Laisser un commentaire