Accueil » TRAVAUX » Dalles de terrasse sur plots : Avantages et inconvénients

Dalles de terrasse sur plots : Avantages et inconvénients

Inconvénients du carrelage sur plots

La principale limite à la construction de terrasses sur plots est la stabilité du sol. Le compactage des zones remblayées doit être prudent. La location d’un compacteur efficace pour quelques heures est un investissement modeste par rapport aux garanties de stabilité à long terme qu’il offre. D’autres inconvénients, moins fréquents, peuvent être attribués à une qualité insuffisante des composants ou à des défauts dans le processus. Dans un cas comme dans l’autre, les problèmes causés par le fil du temps sont réparés, sans porter atteinte à la cohésion ou à l’esthétique du projet.

Le coût

En fonction de la quantité de blocs et de la hauteur requise, l’érection de la terrasse sur blocs augmentera le prix de la construction. Le coût est estimé à 12 euros par mètre carré. Il est important de calculer 1 mètre carré de dalles de 60×60 centimètres pour une estimation de 3,5 dalles de 50 – 80 mm, à 3,50 dollars la pièce.

Autres aspects à prendre en compte

La réalisation d’une bordure sur plots augmente de quelques centimètres la hauteur du sol fini. Pour les petits plots qui mesurent 2 cm de hauteur, 5 cm sont nécessaires pour assurer une bonne évacuation de l’eau. Ceci est essentiel lorsque la structure est construite sur une fondation en maçonnerie pour une terrasse construite dans le plancher.

Au contraire, il est recommandé de limiter la hauteur de ce type de structure à 20 cm. Cela permet de réduire les risques en cas de rupture de la dalle. De plus, la construction sur les blocs ne permet pas la circulation des véhicules, et parfois.

L’imperméabilisation réglementée

L’imperméabilisation est réalisée par l’utilisation de bandes de revêtement en bitume. De plus, l’imperméabilisation horizontale est soumise aux spécifications du DTU 43.1. L’imperméabilisation doit être déterminée par l’évaporation de l’eau à travers des pentes de 1cm/mètre ou plus pour les trous de drainage.

Formalités administratives

La construction d’une terrasse pourrait nécessiter une autorisation des autorités administratives. Cela dépend de la surface. Si la surface est inférieure à 20 mètres Une déclaration préalable doit être faite. Si la terrasse est supérieure à 20 mètres carrés Un permis de construire est nécessaire. La terrasse est la SHOB (surface brute hors œuvre). Elle n’entre pas dans le calcul du COS, appelé aussi Coefficient d’Occupation du Sol.

Les avantages de la terrasse en dalles sur plots

Comme nous l’avons évoqué précédemment la dalle terrasse sur plots permet d’économiser les contraintes de construction, les risques (tassement de fissure, fissuration etc.) et aussi l’aspect d’une dalle massive en béton. Mais, rien ne vous empêche de mettre votre poids sur la structure déjà en place, même si elle est en mauvais état. Mieux encore, cette option n’entraîne aucune dégradation du support qui peut être réutilisé en l’état à tout moment.

La terrasse sur la parcelle

  • est parfaitement adaptée à la pente de votre terrain
  • Certains procédés exigent qu’il n’y ait ni coulis, ni vis, ni clous, ni colle.
  • Permet le libre écoulement des eaux de pluie et ne retient à sa surface aucune trace de flaque ou d’humidité.
  • peut être ajustée à tout moment, afin d’atteindre précisément les seuils les plus élevés de la maison
  • ne nécessite pas de mise à niveau régulière du support de la surface.
  • favorise la dispersion de l’énergie solaire dans l’espace ventilé entre le sol et la couverture, ce qui améliore le confort de marche,
  • sans contact avec le sol, cet espace dissimule les tuyaux et les câbles disgracieux (qui restent ouverts),
  • peut être utilisé avec une grande variété de produits différents (dalles en pierre ou en béton ainsi que des carreaux en grès cérame ; lattes synthétiques ou en bois, etc. ),

Laisser un commentaire