Accueil » TRAVAUX » Quels sont les paramètres à ne pas négliger pour choisir une lame de scie circulaire ?

Quels sont les paramètres à ne pas négliger pour choisir une lame de scie circulaire ?

Une scie circulaire représente sans doute le meilleur allié dans l’aménagement d’un intérieur, toutefois, elle n’est pour autant rien sans des lames de qualité. Mais quels sont les éléments clés permettant de choisir une lame de scie circulaire ? Quels sont les points à ne pas négliger pour faire le meilleur choix ? Toutes les réponses et plus encore sont dans notre article. Poursuivez donc votre lecture pour en savoir plus !

Quels sont les éléments clés permettant de choisir une lame de scie circulaire ?

Choisir la lame de scie circulaire adéquate selon son usage se résume à bien identifier :

  • Le type de dents (ce dernier serait relatif au type de coupe voulu et au matériau coupé) ainsi que le pas, car le débit est d’autant plus privilégié que le pas est espacé ;
  • Les matériaux à couper (les matériaux composites, le bois, le plastique, les métaux non ferreux) ; pour cela choisir une scie circulaire metal et bois
  • L’épaisseur de la lame en millimètres ;
  • L’alésage en millimètres, or le diamètre du trou au centre de la lame ;
  • La profondeur de coupe requise s’indique par le diamètre de la lame ;
  • Le nombre de dents représenté par la lettre Z (La finition sera d’autant meilleure que le nombre de dents soit élevé) ;
  • Le corps de la lame et les pastilles des dents ;
  • Le nombre de tours par minute qui seront admis (trs/mn ou rpm) : celui-ci est relatif au diamètre de la lame ;

Il faut noter que les échancrures sont faites pour que le métal ait la possibilité de se dilater sous la chaleur. Certaines abréviations et certains logos peuvent être propres à un constructeur ou à une marque.

Quelques paramètres à prendre en compte pour faire le choix d’une scie circulaire

Pour faire le bon choix de sa scie circulaire, voici quelques points à ne pas négliger :

  • Vous devriez bien vérifier les caractéristiques de votre machine ;
  • Si les scies à onglets et les scies à bûches requièrent des lames particulières, il faudra que vous choisissiez une lame pour une scie circulaire portative selon son usage ;
  • L’usage de la lame est en général précisé par le fabricant, cela permettra de faire la synthèse du type de dents et du pas de la lame ;
  • Les lames universelles forment un excellent compromis entre finition et vitesse ;
  • Considérez le matériau des pastilles des dents et leur type ainsi que les préconisations du fabricant pour bien choisir.

Diamètre et alésage de la lame : des impératifs de choix

Il est possible de faire le choix d’une lame avec un diamètre d’alésage plus élevé que celui de la scie circulaire, seulement si vous la montez avec une bague d’adaptation et que le diamètre de l’alésage soit inférieur de 5 mm au minimum à celui de la flasque devant serrer la lame sur l’arbre. Cela serait évidemment pour des raisons de sécurité.

Vous devez opter pour une lame avec un diamètre n’excédant pas le diamètre maximal des lames qu’il est possible de monter sur la scie circulaire. Ce n’est pas dangereux de choisir une lame plus petite, mais vous aurez simplement une profondeur de coupe maximale plus amoindrie.

Si vous avez des doutes, vous devez vous reporter à la notice de votre scie ou vérifier ses dimensions sur la lame déjà montée.

Le nombre de dents de la lame d’une scie circulaire

La lame pour scie circulaire possède des dents lui permettant de couper. Celle avec des dents grosses espacées permettra de faire du débit. Il s’agirait de couper du bois massif allant dans le même sens que le fil, voir notre article : sens lame scie circulaire. Quant aux grands espaces entre les dents, ceux-ci permettent l’évacuation des copeaux rapidement.

De petites dents permettent, à l’inverse, une meilleure finition, particulièrement lors des coupes en travers du fil. Vous l’aurez compris, ce sera au détriment de la vitesse de coupe.

Vous devez bien comprendre que le nombre de dents ne compte pas autant que celui du pas, à savoir la distance entre deux dents qui se succèdent. Une lame de 130 mm ayant 24 dents aurait un pas qui équivaut à une lame avec 48 dents de 260 mm. Il est précisé pour chaque lame de façon générale pour s’il s’agit d’une lame :

  • De débit ;
  • De finition ;
  • Ou pour tous usages.

Laisser un commentaire