Accueil » FINANCE » Pourquoi prendre une assurance contre le risque de change ?

Pourquoi prendre une assurance contre le risque de change ?

Lorsqu’on opte pour une opération d’import/export ou de transaction monétaire hors devise locale, vous êtes exposé à un risque de change. Pour cela, une couverture face à ce risque est recommandée par les institutions financières comme les banques et l’assurance-crédit. Pourquoi opter pour une couverture ? Et quelle est la source du problème ?

Le risque de change

Dans le marché de la devise, on parle de deux cours de devises, le prix d’achat de devise par le client appelé Ask et le prix de vente par le client appelé Bid. Quand on remarque la table contenant les couples de devises, par exemple le couple EUR/USD d’où EUR est la devise de base et l’USD devise de côté, on remarque qu’il existe deux valeurs :

  • le cours de vente de la banque qui représente le taux d’achat des clients ou bien ASK,
  • et le cours d’achat de la banque autrement, le cours de vente des devises BID.

Ces deux cours sont actualisés par la banque chaque 48 H. On parle d’un cours au comptant SPOT. Il s’agit d’un cours fixé par la banque valable pour une durée de vie de deux jours uniquement. Le cours à terme, FORWARD, est le cours calculé par la banque pour une durée plus longue de 48 H. Autrement dit, si on parle de cours ASK du couple EUR/USD de deux mois d’aujourd’hui, on parle de cours Forward. Grâce à ceci, les banques calculent un cours prévisionnel qui est le Forward pour permettre aux entreprises de se couvrir contre le risque de change.

Étude de cas

Pour mieux comprendre la suite, on prend un simple exemple :

Un client français décide d’acquérir de son fournisseur Américain GE healthcare des scanners dernière génération pour 3 000 000 $ (2 528 000 €). Le directeur financier de l’entreprise française décide d’aller voir son banquier pour organiser l’opération de paiement qui aura lieu à échéance de 45 J.

Le jour J-45 (cours Spot) : EUR/USD = 1.1867.

Après des calculs, une estimation d’un cours Forward pour le jour J est de : EUR/USD = 1.1869 (bénéfique pour le client parce que l’euro a pris de la valeur par rapport au dollar, il paiera moins de 2528 000 €).

Le cours du jour de transaction, le cours Spot (J+45) = 1.1865, donc une appréciation du dollar face à l’euro a eu lieu ou une dépréciation de l’euro par rapport au dollar. Le vendeur est perdant, car le Forward est un contrat de prise ferme, il doit utiliser la valeur Forward calculée auparavant par la banque.

Le risque de change concerne le vendeur (exportateur) et l’acheteur (l’importateur) car ils risquent tous les deux d’une volatilité monétaire.

Qu’est-ce que l’assurance change ?

Un produit couvre les risques liés aux fluctuations des taux de change, en éliminant les gains et les pertes de change qui peuvent survenir lors du processus d’acquisition ou de paiement de devises étrangères, par le biais d’exportations ou d’importations et en fixant à l’avance le montant de la devise étrangère en Euro.
L’assurance contre les fluctuations de change soutient les activités commerciales actives en fournissant une assistance en matière de système et de coûts afin que les PME avec de faibles conditions de gestion du risque de change puissent facilement couvrir les risques de change.

Les choix d’assurance risque de change

L’assurance de risque systémique ou de change couvre les investisseurs à l’international utilisent une devise étrangère hors la locale dans ses transactions. L’assurance est un contrat qui permet à l’investisseur de fixer préalablement, pour un montant donné, la valeur de l’acquisition de la devise pour l’échéance spécifiée.

Pour se couvrir contre les fluctuations de taux de change, on a plusieurs scénarios possibles :

  • en optant pour un achat ou vente de devises contre une autre au même jour, on parle d’un change au comptant (cours Spot) ;
  • en optant pour l’achat et vente de devises en fixant la valeur du couple ciblé pour une échéance donnée, autrement dit, on fixe un cours Forward avec un contrat prise ferme. C’est un change à terme ;
  • l’option de change qui est un contrat qui donne le droit au client et non pas l’obligation, d’acheter ou de vendre une devise donnée à un taux de conversion indiquée à ou avant une date indiquée. De ce fait, une prime est versée au vendeur ;
  • la couverture avec l’assurance française pour le commerce extérieur COFACE, qui prendra à sa charge la totalité du risque parvenu par le change lors d’une opération d’exportation.

Laisser un commentaire