Accueil » BRICOLAGE » Comment choisir son écartement de lambourde sur une terrasse en bois ?

Comment choisir son écartement de lambourde sur une terrasse en bois ?

Vous avez un sol extérieur irrégulier ? Vous voulez installer une terrasse en bois sur une dalle en béton ou sur un sol dur ? Carrelage ou dallage ? On vous conseille d’opter pour une pose sur lambourdes.

En effet, la lambourde est un élément de structure qui stabilise votre terrasse en bois. En fait, une lambourde est la future base de votre terrasse en bois. Elle doit être bien étudiée car elle sera responsable de la qualité de votre construction.

Les lambourdes stables assurent une bonne longévité à votre terrasse en bois. Découvrons dans ce guide tout ce que vous devez savoir sur les lambourdes en bois.

Quel type de lambourde choisir ?

Afin de choisir la bonne section de lambourde pour votre terrasse, vous devez connaitre la hauteur de votre soubassement. C’est la distance entre votre sol et le niveau fini de votre future terrasse.

Une hauteur inférieure à 5 m

Dans le cas où la pose de votre future terrasse en bois est inférieure à 5 m, il est un peu difficile de déterminer la bonne section car il faut avoir au moins 3 cm sous votre platelage afin d’optimiser la ventilation des lames et des lambourdes.

Une hauteur comprise entre 5 cm et 11 cm

Il est important de choisir une lambourde qui s’adapte parfaitement avec votre sol. Ici, vous devez choisir une lambourde comprise entre 5 à 8 cm.

Une hauteur supérieure à 11 cm

Dans ce cas, il est important d’envisager un calage supplémentaire. On vous conseille d’opter pour les plots terrasse en PVC.

Quel entraxe à respecter entre les lambourdes lors de la pose ?

Les lambourdes nécessitent un espace régulier qui varie selon les lames utilisées. Il faut respecter l’écart pour offrir une bonne rigidité et une bonne souplesse à votre terrasse sans exercer une force inverse sur vos lames de bois. Si l’entraxe est grand, vos lames vont perdre leur durabilité et finissent par se fragiliser ou même se casser.

L’espace entre les lambourdes doit varier de 40 à 50 cm :

  • Les lames en bois composite sont plus fragiles, c’est pourquoi il faut garder un espace de moins de 40 cm ;
  • Les lames thermochauffées sont cassantes, c’est pourquoi il ne faut pas dépasser un espace maximum de 40 cm avec une épaisseur de 26 mm pour les lames en bois ;
  • Les lames en bois exotique sont les lames les plus résistantes, c’est pourquoi on peut se permettre un espacement de 50 cm (ce n’est pas le cas pour les lames qui utilisent des clips comme moyen de fixation).

Comment fixer les lambourdes au sol ?

Les lambourdes se fixent sur le sol avec des chevilles à frapper ayant des tailles variables selon la hauteur des lambourdes.

Les chevilles sont espacées de 80 cm au minimum. On insère des cales de 3 mm tous les 40 centimètres pour permettre à l’eau de circuler et assurer une bonne ventilation. C’est aussi un moyen efficace pour les sols présentant des irrégularités.

La pose des plinthes

Les finitions sont tout aussi importantes. La hauteur dans le cas d’une pose sur lambourdes doit toujours être inférieure à la largeur des lames. Vous devez déligner vos lames de terrasses pour mettre en place vos plinthes.

Une couverture par les plinthes est souhaitable pour éviter les fentes et les gerçures.

PS : sous l’effet des rayons du soleil et la pluie, toutes les essences de bois vont se décolorer et prendre une teinte virant au gris argenté.

Un entretien régulier

La terrasse en bois ne requiert pas vraiment un entretien particulier et c’est d’ailleurs l’un des nombreux avantages du bois ! Mais comme on vient de l’expliquer plus haut, il faut accepter le changement de la teinte naturelle et initiale de vos lames en bois. Effectivement, le bois est un matériau vivant qui évolue avec le temps et sous les conditions extérieures. Cela ne va par contre par nuire à sa durabilité ou à sa résistance.

Enfin, pensez à nettoyer votre terrasse pour éviter le développement des moisissures. Un balai à brosse rigide et de l’eau sont largement suffisants pour un bon nettoyage. Sinon, vous pouvez utiliser des moyens plus modernes en optant pour un nettoyage à haute pression.

Articles Connexes :

Laisser un commentaire